Alors que la tendance est au vert, la durabilité des produits n’a jamais été autant remise en question. Face à cette situation, le label “Cradle to Cradle”, pouvant être traduit par “du berceau au berceau”, a vu le jour. Cette certification écologique a été créée en 2002 par un chimiste allemand et patron de l’Agence pour l’encouragement à la protection de l’environnement, Michael Braungart, et William McDonough, un architecte et styliste américain. Elle permet de mettre en lumière les entreprises qui respecte les critères de la certification et ainsi de se différencier de la concurrence par leur engagement écologique. En quoi consiste exactement cet écolabel?

CradleToCradle
Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 (non transposée).

L’histoire de la certification Cradle to Cradle

Conçu dans les années 80 mais officialisée qu’en 2002, l’éco-conception d’un produit C2C (Cradle to Cradle) impose qu’un produit fabriqué doit pouvoir, une fois recyclé, produire à nouveau un ou plusieurs produits avec la possibilité d’un seul ajout d’énergie renouvelable intervenant dans le cycle. Le déchet réintègre ainsi complètement le processus de production.

C’est en 2002, que les créateurs du label publie un livre intitulé “Cradle to Cradle: Créer et recycler à l’infini” qui deviendra très vite un ouvrage indispensable pour tout entrepreneurs qui souhaitent allier réussite et bien-être environnemental. Face à ce succès et à l’ampleur de ce mouvement, ils mettent au point leur certification et labellisent eux-mêmes les produits dits “cradeulisés” via leurs agences respectives. Ainsi, seuls les produits validés par les agences Mc Donough Braungart Design Chemistry (MBDC) et Environmental Protection Encouragement Agency (EPEA) peuvent obtenir le label.

En quoi consiste la certification Cradle to Cradle?

Définie à la fois comme une philosophie et une certification, il s’agit avant tout d’une méthode d’accompagnement des entreprises vers une économie circulaire. L’objectif étant d’avoir un impact écologique positif via la conception de produits soit biodégradables soit recyclables. Ainsi, les produits cradeulisés s’inscrivent dans un cycle soit biologique qui les ramène à la terre soit dans un cycle dont les déchets techniques serviront de matière première à d’autres produits. Le processus de production doit également s’appuyer au maximum sur l’utilisation d’énergies renouvelables.

Il n’existe pas de produits parfaits mais des produits perfectibles. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il existe plusieurs niveaux de certification qui peuvent varier pour un même produit selon les 5 critères d’évaluation.

Collection Jeans C&A certifiée Cradle To Cradle

Quels sont les critères de la certification Cradle to Cradle?

Le niveau de certification est décidé par le C2C Product Innovation Institute selon cinq critères principaux:

  • Toxicité des matières utilisées: afin de déterminer les effets sur la santé
  • Réutilisation des matières pour la fabrication de nouveaux produits ou pour un cycle biologique écologique
  • Énergie: utilisation des énergies renouvelables et émissions de gaz à effets de serre (CO2)
  • Consommation d’eau
  • Responsabilité sociale des entreprises

Encore peu connue du grand public et en France, cette certification possède une belle promesse d’avenir.

Collection T-shirt C&A certifiée Cradle To Cradle

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.