Cuir d’ADN humain : Du cuir à base de cheveux

Share Button

Le cuir d’ADN humain : Cuir dérivé d’ADN, extrait de cheveux humains

Entreprise PURE HUMAN SARL, Angleterre – Inventeur : Tina Gorjanc

Notre peau sera-t-elle un jour un tissu comme les autres ? En Angleterre, Tina Gorjanc brise un tabou en faisant breveter une technique de fabrication de peau à partir d’un extrait d’ADN humain. Et si l’industrie du luxe s’en emparait pour nous vendre des collections de sac en peau humaine ? Découvrions ensemble ce cuir d’ADN humain :

Elle extrait d’abord les informations biologiques de la source, à savoir les cheveux humains… Oui, vus avez bien compris. Puis, le tissu obtenu est teint pour révéler et transformé en cuir grâce à une technique de tannage végétal ou au chrome ( Info : je ferai prochainement un dossier sur le tannage végétal VS le tannage au chrome ).

Le matériau final peut s’utiliser dans divers produits destinés à la commercialisation.

Le projet « Pure Human » montre comment l’ingénierie tissulaire, la fabrication  de cuir à base de cheveux humain en laboratoire, est capable de fournir du cuir au marché du luxe.

Obtenir un brevet, permettrait à  « Pure Human » d’extraire l’ADN de cheveux humains, de l’incorporer à des cellules souches, les faire se développer grâce au génie tissulaire. Une fois le tissu obtenu, il faudra encore le transformer en cuir, qui pourra ensuite être commercialisé et utilisé par l’industrie de la mode.

« Pure Human » explore en réalité une faille juridique : il est interdit de breveter le matériel génétique lui-même, mais on peut breveter un produit à partir de ses informations, car elles sont modifiées au cours du processus de transformation.

Entendre parler de cuir à base d’ADN humain peut sembler grotesque…  Alors qu’en réalité, on n’hésite pas à acheter du cuir de peau animale en magasin.

Liens :

RDV sur les autres articles si vous souhaitez découvrir d’autres matières. Vous pouvez aussi explorer toutes mes activités !

Share Button

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *